Rapport Moral du Président – AG août 2021

Home » Actualités SAIA » Rapport Moral du Président – AG août 2021

Assemblée Générale du 12 aout 2021
Rapport moral du Président sur l’exercice 2020

En préambule, il est rappelé aux adhérents que la tenue de la présente assemblée a été adaptée du
fait de la situation sanitaire d’une part, et du souhait de maintenir l’assemblée à la date prévue compte
tenu de la présence d’un grand nombre des adhérents sur l’Ile d’Aix.
L’assemblée est tenue sans la présence physique concomitante des membres. Les membres ont reçu
préalablement avec la convocation et l’ordre du jour, les comptes 2020 (courriel du 24 juillet 2021).
Un courriel du 5 aout 2021 a informé les adherents de l’adaptation du déroulement de l’AG, en vertu
du principe de précaution et de proportionnalité.
En dernier lieu, le Président précise, que s’agissant de la tenue de l’assemblée d’une association dont
plus de 70% des adhérents sont des personnes âgées de plus de 65 ans, il est apparu raisonnable de ne
pas réunir l’ensemble des adhérents en même temps dans un lieu fermé. Le port du masque et les
gestes barrières sont obligatoires pendant l’AG.
Le cocktail annuel qui devait se tenir au Café de l’Océan à l’issue de l’AG a été annulé pour les raisons
évoquées ci-dessus.
Les documents officiels 2020 sont à la disposition des adhérents, et le Président et les membres du
Bureau sont présents afin de répondre aux questions diverses. Un registre des questions sera tenu.
Le secrétariat de séance sera tenu par Sabine Compère, Secrétaire Générale de la SAIA, les scrutateurs
seront Philippe Fourdrinier et Sophie Porchez, qui seront présents toute la journée.
Concernant l’exercice 2020, il est rappelé ci-dessous les principaux faits marquants de votre association
pour l’année écoulée.
Lors du Conseil d’Administration du 14 aout qui faisait suite à l’AG du même jour, les 12 administrateurs
ont élu Jean-Luc Guermonprez en tant que président, Thomas Dessallien en tant que Vice-Président,
Sabine Compere en tant que Secrétaire Générale, et Philippe Fourdrinier en tant que Trésorier.

Réalisations 2020 :
Divers travaux ont été entrepris dans certains des logements loués, et notamment la rénovation
intérieure complète du logement d’Éric Levraud qui a été achevée et a permis une lise a niveau du
loyer.
Nombreux travaux divers ont été réalisés dans les différents logements.
Deux bâtiments ont fait l’objet de travaux conséquents, à savoir l’Hôtel Napoléon (toiture neuve sur le
bâtiment rue Gourgaud), et toiture neuve sur la partie avant de la maison du Belvédère.
Il reste encore beaucoup à faire dans plusieurs des dix logements, trois ayant été totalement rénovés
dans les années passées (Logement V Diaz, Logement C Richet, logement S Bardy).

Durant l’été 2020, la SAIA a mis à disposition de façon précaire le studio du premier étage de la maison
du Belvédère, et, à titre d’essai, a loué durant deux courtes périodes la Maison Rose.
Aucune casemate n’a été attribuée durant l’exercice 2020.
Il est rappelé que les casemates qui sont libérées doivent l’être au bénéfice de la SAIA, qui les attribuera
à nouveau après accord du Conseil, en fonction des demandes reçues, de l’adéquation entre l’usage
prévu et l’objet social de la SAIA.
En 2020, les travaux du PAPI, ouvrage de protection réalisé sous la maitrise d’ouvrage des collectivités
a été finalisé et réceptionné. La collectivité a replanté des pins Lambert sur la parcelle de la SAIA à
l’Anse des vases.
L’année 2020 a été marqué par l’incendie des cuisines de l’hôtel Napoléon, et la fermeture qui s’en est
suivie.
La gestion de ce dossier est une préoccupation quotidienne du Conseil, et ce dossier est suivi par Sophie
Porchez, avec l’aide du Président, du Trésorier, et d’Emilie de Laubadère, membre du CA et juriste.
À la suite de l’incendie du 14 septembre 2020, l’hôtel a été immédiatement fermé.
Une première réunion d’expertise global avec l’ensemble des parties a eu lieu le 24 octobre 2020.
Un architecte a été missionné par la SAIA.
Une demande de PC a été déposé en novembre 2020, et celui-ci a été délivré le 3 mars 2021.
La démolition et désinfection ont été réalisées en janvier 2021.
En coordination avec la compagnie d’assurances des deux parties( AXA), un appel d’offre a été lancé,
et a fait l’objet d’une seule réponse, l’entreprise Noureau.
Le plan de charge de cette entreprise doit permettre un démarrage des travaux fin d’année 2021 pour
une durée de 3 mois, afin de reconstruire la cuisine entièrement détruite.
Une réunion avec l’expert, AXA, et l’architecte, Mr Guillon, est planifiée le 7 septembre prochain afin
de valider ce planning et l’enveloppe des travaux.
Sur le plan administratif, le changement du siège social de votre association a été publié par décret du
3 aout 2020. Le siège social est donc désormais au 4 rue Gourgaud, 17123 Ile d’Aix.
Lors de l’AG du 14 aout 2020, vous avez répondu à une enquête que nous avions organisée afin de
mieux vous connaitre. Les résultats vous sont présentés aujourd’hui et permettront d’orienter et
prioriser les projets.

Comptes 2020 :
Les comptes 2020 font apparaitre un résultat positif de 34 141 euros pour l’exercice clos le 31
décembre.
Le détail et les commentaires sur les comptes sont présentés dans le rapport financier du trésorier.
Je remercie particulièrement Philippe Fourdrinier qui a repris l’ensemble de la comptabilité avec
l’expert-comptable, permettant une meilleure visibilité sur nos engagements et sur les factures. Ce
travail a permis d’optimiser notre gestion et de poursuivre la réduction et le contrôle de nos couts de
fonctionnement.
Le budget prévisionnel 2021 est présenté avec les comptes 2020, ainsi qu’un comparatif entre les
prévisionnels 2019 et 2020 et les comptes clos des années 2019 et 2020.
Projets en cours :
Comme pour chacun d’entre nous, l’année 2020 ainsi que cette année 2021 ont été perturbées par la
crise sanitaire. Celle-ci a stoppé ou ralenti dans leurs actions tant les membres du Conseil que les
entrepreneurs. Néanmoins, beaucoup a été fait et les efforts du Conseil continuent.
A partir de fin 2020, la SAIA gère en direct les logements, la Soliha, ayant annoncé en 2018 ne plus
vouloir effectuer cette mission de gestion locative pour la SAIA, faute d’avoir reçue le renouvellement
des contrats demandé depuis 2016.
La gestion est effectuée par le Trésorier, aidé de Sabine Compere et Sophie Porchez pour les relations
avec les locataires, Lionel Largeault et Sophie Denaud suivant les travaux des entreprises.
La reprise de cette gestion, outre des économies, nous permet un meilleur suivi des baux, et une
relation directe avec les locataires.
La gestion de la location de la Maison Rose pour la saison estivale 2021 (hors salon et bureau) a été
confié à la Conciergerie Patard, nouvelle activité sur l’Ile. Cet usage de la Maison Rose, qui procure des
revenus et nécessite de l’entretien (literie neuve par exemple), est un succès puisque celle-ci est
occupée à 75% depuis mi-juin.
La SAIA a également loué à titre précaire le RDC et le premier étage de la Maison du Belvédère, afin de
dépanner des personnes qui ont leur activité professionnelle sur l’Ile d’Aix.
La SAIA poursuit l’optimisation de la gestion de ses différents bâtiments.
Sur le plan administratif, le Trésorier a également mis à jour l’ensemble des contrats d’assurances,
après une visite de la totalité du patrimoine effectuée avec notre assureur AXA.
Conformément à son objet social, la SAIA a également été à l’écoute de quelques commerçants qui ont
sollicité un aménagement particulier des conditions locatives du fait de la crise sanitaire, sans que cela
ne pèse sur les comptes. Il en été de même pour l’Hôtel Napoléon (échéancier de paiements).
La SAIA a poursuivi l’entretien de ses espaces verts, partagé avec la Mairie.


Sur le plan environnemental, la SAIA a participé a la création de la nouvelle association A Fleur d’Ile,
qui effectue des missions relatives à la préservation de l’écosystème de l’ile d’Aix. Un don de 500 euros
a été fait lors de la création.
Les discussions engagées avec les collectivités se sont poursuivies avec le nouveau Maire de l’Ile d’Aix,
Patrick Denaud, qui est également très attentif aux actions de la SAIA et à son rôle.
Plusieurs sujets sont en discussion et notamment :

  • Le fonctionnement du parking de la Place d’Austerlitz, pour lequel la Mairie souhaiterait trouver
    un mode de gestion permettant la disparition des voitures ventouses, et éviter ainsi tout
    stationnement sauvage sur la place d’Austerlitz. La SAIA a autorisé la Mairie a utilisé son pouvoir
    de police afin de contrôler les stationnements sauvages sur les espaces de la SAIA. Le souhait
    de la SAIA est de préserver la Place d’Austerlitz de tout nouveau stationnement, et

Categories: